« L’intégration » correspond aux premiers temps passés dans l’organisation. Elle est consacrée à l’apprentissage des différentes dimensions de la socialisation ou domaines de socialisation. Cette phase de découverte permet ensuite au salarié de s’installer dans son rôle. »   La gestion de l’intégration en entreprise de service: …https://www.cairn.info › revue-management-et-avenir-2007

En tout état de cause, les premiers contacts du nouvel arrivant dans un groupe sont, pour lui, toujours marquants. Les sentiments, les attitudes qu’il percevra au travers de ce premier contact seront déterminants dans la perception qu’il aura du groupe qui accueille et dans les relations futures qui vont s’établir.

Les acteurs concernés

L’intégration se fait :

Si d’un côté comme de l’autre la communication ne se fait pas, l’acceptation n’est pas voulue, l’intégration ne pourra pas se faire, « la mayonnaise ne prendra pas ».

Ce qui est invariable c’est qu’un seul individu se retrouve en face de plusieurs personnes qui constituent un groupe. 

Quels sont les éléments qui auront une influence sur l’intégration

Sur le plan individuel (le nouveau collègue) : 

S’intégrer demande de pouvoir assimiler les exigences du métier en terme de savoirs, savoir-faire, savoir-être mais aussi de participer à la vie du groupe, connaître les interactions entre les différents collègues (tous différents) et acquérir une maitrise comportementale sur nombreuses situations.

Sur le plan collectif  (groupe professionnel) : 

Quand une équipe est en attente d’un collègue expérimenté, qui saura agir très rapidement et efficacement dans un temps court, et qui correspond aux critères de la représentation de la vie du groupe, c’est une pression supplémentaire que l’on rajoute au nouveau venu.

Au niveau du service :

Dans le domaine du soin, il est important que le professionnel consacre d’abord du temps pour développer la maitrise de ses soins techniques pour pouvoir ensuite être plus à l’aise et dévoiler ses autres qualités.

Il est donc bien question d’accompagner le nouvel arrivant dans un cheminement, de l’éclairer dans ses hésitations, jusqu’à l’atteinte d’une autonomie suffisante.

Un groupe bienveillant sera attentif et saura faire preuve de patience dans cette démarche d’intégration.

RAPPELONS-NOUS QUE… 

2 réponses

  1. Bonjour Josiane
    J ai lu avec attention cet article..
    belles idées pour accompagner les nouveaux professionnels .

    Merci pour ces pistes aidantes et surtout concrètes ..

    Place désormais à la mise en application sur le terrain pour faciliter l intégration des collègues ..
    Encore merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.